Cameroun: Chantal BIYA, la communicante à la crinière modulable de Paul BIYA

Publié le par Joel Didier ENGO

Il faut au moins concéder un mérite à la première dame du Cameroun: avec ou grâce à sa crinière modulable, elle semble avoir tout compris à la communication moderne. En effet l’essentiel consiste à se singulariser des autres, par un signe distinctif (qui peut être ostentatoire dans son cas), mais semble efficace pour une visibilité toute circonstancielle.

 


U.S. First Lady Michelle Obama poses for photograph with First Lady of Cameroon Chantal Biya

 


Au moins on parle d’elle, et de Paul BIYA son dictateur d’époux, en mal certes, mais on en parle…quand même. Cela lui vaut d’ailleurs bien des railleries dans la presse internationale et les commentaires des lecteurs , mais rend néanmoins son dictateur d’époux visible, donc fréquentable par les grands de ce monde.

 

C’est le but visiblement recherché, et atteint jusqu’ici.

 

Malheureusement “la com” d’une première dame ne suffit pas, à elle seule, pour changer l’image particulièrement ternie sur l’échiquier mondial d’un pays tel que le Cameroun, qui agonise depuis 28 longues années dans une dictature implacable.

 

Il en faut vraisemblablement plus à l’Heure du tout numérique et de l’information instantanée et mondialisée. Tous les drames encours au Cameroun, comme l’épidémie de choléra qui y sévit en ce moment, sont immédiatement relayés à l’étranger. Et cela Chantal BIYA, malgré son rôle de première communicante de Paul BIYA, n’y change(ra) rien.

 

Tant mieux!

 

Joël Didier ENGO

 

Michelle Obama and Chantal Biya‏

http://www.dailymail.co.uk/news/article-1315114/Pictured-Michelle-Obamas-hair-raising-encounter-First-Lady-Cameroon.html

 

Mrs Obama is nearly engulfed by the orange mane of hair

 

 

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-1315114/Pictured-Michelle-Obamas-hair-raising-encounter-First-Lady-Cameroon.html#ixzz10hxY3Jxe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article