Cameroun: chronique médiatique d’une dictature agonisante

Publié le par Joel Didier ENGO

Ah ces “décrets présidentiels” lus au journal télévisé de 20h au Cameroun, et qui se doivent de faire la pluie ou le beau temps des “esclaves” de Paul BIYA!


 
  31 Aout 2010: Les decrets du Chef de l’Etat (Video)

 

Ce folklore tropical si lointain pour nombre d’entre-nous, est simplement d’un autre temps: d’une époque dépassée (années 1980) où nous étions (tous) rivés aux médias publics; sensibles aux belles promesses de Renouveau et de Moralisation dans la Gestion d’un homme (providentiel) qui suscitait l’espoir d’un Cameroun démocratique.


Depuis ce pays marque véritablement le pas sur place, comme un vieux soldat grabataire qui voit les tentatives de coup d’Etat ourdies contre lui partout, et essaye désespérément de bomber son torse pour donner une impression de continuité de l’Etat dans une République réellement à bout de souffle.


C’est cela le Cameroun de Paul BIYA…


Curieusement la presse camerounaise se plaît, voire se complait, à entretenir l’illusion d’un décret présidentiel sanctificateur des belles âmes. Alors qu’il ne s’agit plus en réalité, que des derniers coups de pioches avant l’enterrement.


Triste Cameroun!


Joël Didier Engo

“Le président de la République, Décrète : “ (Journal Le Messager)

http://www.lemessager.net/2010/09/le-president-de-la-republique-decrete/

 

Cameroun: C’est Biya le problème !

Pour n’avoir pas sorti le Cameroun du trou, Paul Biya redoute sans doute une défaite à la prochaine présidentielle.Source: Quotidien “Le Pays“, Burkina Faso

 

Voyages: Paul Biya en Europe Pour un “bref séjour privé”…la farce d’excellence camerounaise!

 

Quel spectacle pathétique que celui que l' éternel vacancier Paul BIYA offre aux camerounais aux départ et arrivées de ses interminables séjours privés en Europe.

C'est du grand comique qu'il faut conserver, pour montrer aux futures générations le niveau asservissement et d'abêtissement mental dans lequel leurs aînés ont été réduits par un paresseux notoire.

Pauvre Cameroun!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pauline Ayité 07/09/2010 01:50



A quelle heure voulez-vous que les journalistes du Cameroun lisent alors les “décrets
présidentiels” ? 20  heures, c’est l’heure du grand journal du soir sur la CRTV ou ailleurs.
C’set du prime time (moment de grande écoute), et donc forcément, celui où la masse la plus importante des auditeurs et des téléspectateurs sont à la maison. Je demande hein ! Qu’est ce qui
vous gêne beaucoup dedans ? Tout à votre contraire, il y en a qui écoutent et regardent les médias publics que vous détestez autant…


Tout comme des compatriotes restent sensibles aux promesses du Renouveau et vous n’êtes pas sûr et certains que tout le monde perçoit le Cameroun comme une République réellement à bout de souffle.. Respectez la liberté
des autres et d’autrui à choisir ses programmes sur les chaines de services publics sans que ce ne soit considéré comme un sévices… continuez à préférer vos chaines privées, c’est un choix, le
votre. Il est respectable.